Total Oiseau de Paradise Papers aux multiples nids secrets

S i l’acrobatie fiscale était discipline olympique, Total mériterait de récolter du 9,765 sur 10, en technique autant qu’en artistique. Certes, le pétrolier français aurait de la concurrence dans sa catégorie – d’autres grandes entreprises du CAC 40 affichent d’égales, voire de meilleures performances. Mais il figurerait à coup sûr au nombre des as de la voltige comptable, de ces casse-cou de la redevance qui se jouent de la pesanteur de Bercy et défient les lois de l’équité par l’impôt.

Sa virtuosité était remarquée, déjà, en septembre 2013, dans les colonnes du Monde : « Total, qui a réalisé l’an dernier 12 milliards d’euros de bénéfices, s’est acquitté de 300 millions d’euros au Trésor public. » Cette capacité du premier groupe français à ne contribuer à la bonne marche des services publics qu’à hauteur de 2,5 % des avantages qu’il puise de ses activités, était immédiatement relativisée au regard de ses

... read more at: https://www.humanite.fr/total-oiseau-de-paradise-papers-aux-multiples-nids-secrets-660030

by